Réservé aux abonnés

Sur fond de campagne politique, la vraie histoire des deux gypaètes morts en Valais

Le député socialiste Tarcis Ançay accuse un biologiste d'avoir causé la mort de deux gypaètes. Nous avons retrouvé les témoins de cette affaire.

24 sept. 2020, 18:00
Aujourd'hui, les gypaètes barbus ont retrouvé leur place dans le ciel valaisan.

Le député socialiste Tarcis Ançay a déterré l’histoire de la mort de gypaètes en Valais dans le cadre d’un courrier des lecteurs paru dans les colonnes du «Nouvelliste».

Il laisse entendre qu’un biologiste, sans donner son nom, «a causé la mort de deux gypaètes» en Valais «il y a quelques années», sans donner plus de précision.

La polémique

Sur les réseaux sociaux, ces mots sont considérés comme une attaque contre Raphaël Arlettaz...