Réservé aux abonnés

Philippe Germanier, président de l’Association valaisanne de lutte suisse: «Il a toujours fallu travailler dans l’urgence»

Président de l’Association valaisanne, Philippe Germanier revient sur cette «annus horribilis» qui a marqué le microcosme de la sciure et de la culotte courte. Il oscille entre espoir et amertume.

21 sept. 2020, 12:10
Le président se dit confiant pour l’avenir.

Contrairement à d’autres sports qui ont pu reprendre des activités un tant soit peu «normales», la lutte suisse – dont la saison aurait dû se terminer à pareille époque – a vécu un millésime 2020 totalement blanc. En Valais comme ailleurs, la frustration est à la hauteur des attentes qui précédaient cette crise sanitaire et ces annulations en cascade. Le point avec le président de l’AVLS, l’Association valaisanne de lutte suisse.

Philippe Germanier, quel regard portez-v...