Réservé aux abonnés

Le patron, en Suisse, c'est lui

Julien Taramarcaz enlève son deuxième titre national. Il s'est imposé haut la main, sans jamais être inquiété. Quelle démonstration technique et quelle puissance!

14 janv. 2013, 00:01
data_art_1319350.jpg

N'en déplaise à la forte cohorte alémanique, il n'y a plus qu'un seul patron en Suisse. Et il est Valaisan. Julien Taramarcaz a fêté hier à Steinmaur, sur un terrain gras et exigeant, son deuxième titre national. Autant il avait été contesté en 2012, autant il n'a pas fait l'ombre d'un pli cette année. C'est avec une rare autorité que le Fulliérain a mis à la raison tous ses adversaires. Lui qui a franchi la ligne avec quarante secondes d'avance sur Simon Zahner, le ...