Réservé aux abonnés

Entre Albanais et Cap-Verdien

02 août 2015, 19:19

Passé mon samedi soir à Fully Bouge avec deux amis. Eu presque l'air louche, entre un Albanais et un Cap-Verdien. Deux garçons qui ont grandi, comme moi, dans la région de Martigny, la ville montrée du doigt depuis dix jours. Des caractères, des bouillants, alors bien sûr, la discussion s'est rapidement animée. Les mots ont fusé, les éclats aussi et les coups.

Mais c'était des bons mots, des éclats de rires et des tapes dans le dos. Et lorsque quelqu'un mettait la main à la poche, c'était simplement pour offrir la tournée suivante. Le plaisir évident de se revoir, de se remémorer ces saisons de...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois