Réservé aux abonnés

Collonges: 38 plants d’arbustes dérobés sur une parcelle appartenant à Pro Natura

Entre avril et juin 2018, 38 plants d’arbustes ont mystérieusement disparu à Collonges, sur une parcelle appartenant à Pro Natura. L’organisation de protection de la nature a déposé plainte.

16 oct. 2018, 17:01
La haie, qui a été plantée en juin, doit camoufler les défenses antichar qui traversent le terrain.

C’est un larcin au caractère extraordinaire qui a été commis du côté de Collonges. Entre avril et juin, 38 plants d’arbustes ont été dérobés sur la parcelle dite des «Toblerones», propriété de Pro Natura. Les buissons, hauts de 50 à 60 centimètres, avaient été plantés par le triage forestier de Collonges-Dorénaz-Fully, dans le cadre des mesures de compensation faisant suite au défrichement du secteur du Bois-Noir. 

Du jamais vu 

&l...