Réservé aux abonnés

Carron de Fully

21 janv. 2009, 05:59

Je vous vois déjà venir avec votre sourire en coin du genre: «Q'est-ce qu'y va pas encore nous raconter comme salade le gonflé de Fulliérain ici?» Une aubaine, un Carron qu'écrit sur Fully. Le sarment jeté au feu pour allumer le brasier de l'ire populaire. Je ne sais pas pourquoi mais s'appeler Carron et habiter Fully ça fait souvent marrer. Impression d'avoir rencontré la perle. Le gaillard tellement commun que ça le rend forcément charriable.

A Sion, il y a l'Héritier de Savièse et ben à Martigny, c'est le Carron de Fully qui passe à la trappe. Mangé à toutes les sauces. Remarque plutôt banal...