Etudiants et précaires: un syndicat étudiant formé en Valais

Une section valaisanne du syndicat SUD Etudiants et Précaires a vu le jour mercredi à Martigny. Elle compte s'opposer à tout "démantèlement de l'école publique" et lutter pour le maintien des des bourses d'études.
16 avr. 2014, 13:48

Après Vaud et Neuchâtel, le syndicat SUD Etudiants et Précaires s'enrichit d'une section valaisanne. Constituée mercredi, elle compte s'opposer à tout "démantèlement de l'école publique" et fera du maintien des bourses d'études l'un de ses chevaux de bataille.

Les étudiants valaisans ont été appelés à s'inscrire pour participer aux réunions constitutives du syndicat, mercredi à Martigny. Les actions concrètes à mener seront, elles, définies plus tard, a indiqué Arthur Auderset, membre de la coordination de SUD Etudiants et Précaires.

Le syndicat se définit comme un collectif autogéré, démocratique et horizontal, totalement indépendant de l’université, de l’Etat et des organisations patronales. Son action vise la construction d’un mouvement social, autonome et offensif, capable de répondre aux besoins des étudiants et des précaires.