Réservé aux abonnés

Deux Français sont sous les verrous

L'affaire du braquage de la station Agip est résolue, sept mois après.

12 juil. 2013, 00:01
data_art_1688573.jpg

Les auteurs du braquage commis le 11 décembre dernier à la station-service Agip de Martigny sont sous les verrous. Âgés de 19 et 30 ans, les deux malfrats sont de nationalité française, a communiqué hier la police cantonale. Les deux individus avaient menacé l'employée de la station avec une arme de poing peu avant 6 h 30, avant de se faire remettre de l'argent, un montant qualifié de dérisoire à l'époque par le gérant de la station. "Le manque à gagner sera probablement plus important que le butin emporté" , avait ainsi estimé dans ces mêmes colonnes Freddy Zermatten.

Les deux malfrats, eux...