Réservé aux abonnés

Deux agresseurs de Rachel demandent la clémence

Ils avaient participé à la violente bagarre de 2006 à Monthey. Deux Kosovars minimisent leur rôle dans cette affaire.

18 mai 2011, 05:01

Soit ils ne se rappellent plus, soit ils disent qu'ils n'ont rien fait ou presque. C'est, en résumé, la défense choisie hier devant le Tribunal cantonal par les Kosovars V. et M., deux des cinq accusés de l'affaire "Rachel", la tristement célèbre rixe de janvier 2007 survenue à Monthey et durant laquelle une jeune femme avait été frappée violemment. Devant le TC présidé par Françoise Fitoussi-Balmer, V. et M. ont demandé hier en appel la clémence des juges. Le procureur André Morand et les parties civiles ont demandé le rejet de ces appels.

Clémence ou sévérité?

Lors du premier procès à Monthe...