Réservé aux abonnés

Daniel Yule: «Chercher ses propres limites, c’est le lot de tout sportif d’élite»

Il est, comme on dit, «né les skis aux pieds». Daniel Yule, skieur surdoué, n’est pas seulement le meilleur slalomeur suisse de tous les temps, c’est aussi un homme au grand cœur, qui n’hésite pas à mettre sa passion au service des autres. Rencontre.

31 oct. 2020, 17:00
En élite, on est toujours en train de chercher ses propres limites techniques, physiques et mentales.

La crise sanitaire actuelle est sans précédent. Comment l’avez-vous traversée?

Finalement pas trop mal, dans les sports de neige, on s’en sort plutôt bien. Bien sûr, la saison dernière a connu une fin anticipée. Mais les entraînements physiques et sur neige ont pu reprendre rapidement. On espère avoir une prochaine saison plus ou moins normale.

Vos réflexes au quotidien ont-ils changé?

En période hivernale, on a l’habitude de faire attention aux virus. Une grosse grippe en janvier pourra...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois