Réservé aux abonnés

Chiropraticien accusé de graves lésions

Il avait manipulé les cervicales d'une femme devenue partiellement handicapée.
06 août 2015, 15:21
data_art_1270474.jpg

Un chiropraticien valaisan est accusé de lésions corporelles graves par négligence sur une patiente. En 2006, ce praticien avait manipulé la nuque de cette femme, sans l'avoir informée préalablement des risques d'une telle intervention, selon l'accusation.

Hier au Tribunal de Martigny, devant le juge Ludovic Rossier, le Ministère public a requis une peine pécuniaire de vingt jours-amende à 210 francs, avec sursis de deux ans contre l'accusé. La peine maximale pour une telle infraction est de trois ans de prison. Selon le procureur, le chiropraticien, titulaire d'un diplôme suisse et autorisé...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois