Réservé aux abonnés

Socialistes et réalistes

Le PS vise un deuxième siège au National, grâce à un programme pragmatique.

20 mai 2011, 05:01

Le Parti socialiste du Valais romand investira 60000 francs dans la campagne pour les élections fédérales de cet automne. Une somme qui ne comprend pas ce que chaque candidat investira à titre personnel.

Le PS s'engage dans la bataille électorale pour tenter de décrocher un second siège au Conseil national et en prendre un au PDC au Conseil des Etats.

L'intérêt du Valais

Lors d'une conférence de presse tenue hier à Sion, le PS a voulu démontrer que les Valaisans ont tout intérêt à choisir le parti à la rose. Notamment pour le Conseil des Etats.

"Deux élus d'un même parti, c'est moins efficace ...