Réservé aux abonnés

«Barbier de Séville» à Saint-Maurice: les dessous d’un report douloureux

Le riant opéra de Rossini aurait dû retentir cette fin de semaine au Théâtre du Martolet à Saint-Maurice. L’épidémie en a décidé autrement. Retour sur un report nécessaire mais qui ne s’est pas fait de gaieté de cœur.

02 mars 2020, 16:27
Sébastien Bagnoud (direction), Véronique Chevillard (mise en scène) et André Vernay (président du comité) ont la mine des mauvais jours après le report de «leur» opéra.

«Ça fait vraiment mal au cœur. On était fin prêt!» La décision de reporter les quatre représentations du «Barbier de Séville» prévues du 7 au 15 mars au Théâtre du Martolet à Saint-Maurice a été douloureuse à prendre pour André Vernay et le comité d’organisation. Le covid-19 leur a joué un fichu mauvais tour à quelques jours de la première.

A lire aussi : Coronavirus: les représentations du Barbier de Séville ...