Réservé aux abonnés

A la pointe des reconnaissances faciale et vocale

Gérer deux technologies basées sur les reconnaissances faciale et vocale à travers une seule plate-forme informatique constitue le savoir-faire, plein d'avenir, de la start-up valaisanne KeyLemon SA.
06 août 2015, 15:19

KeyLemon, implantée sur le site de l'IdeArk à Martigny, a conçu un logiciel garantissant un accès informatique (Windows, Mac OS) et internet à l'utilisateur, via la reconnaissance faciale. Ses clients sont des internautes, en majorité américains, et des entreprises des secteurs médical, bancaire, informatique et audiovisuel (Suisse, Etats-Unis, Europe), ainsi que des administrations publiques. Les particuliers téléchargent l'application contre paiement, alors que les clients professionnels achètent la technologie (algorithme) sous licence, ou sollicitent des conseils pour l'adapter à leurs bes...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois