Foire du Valais: l'interview "politiquement rock" de Thomas Burgener, candidat socialiste aux Etats

Vendredi, sur le stand du "Nouvelliste" à la Foire du Valais, Thomas Burgener a répondu aux questions "politiquement rock" de Vincent Fragnière, rédacteur en chef.

09 oct. 2015, 14:18
/ Màj. le 09 oct. 2015 à 15:53
Thomas Burgener se prête au jeu de l'interview sur le stand du "Nouvelliste".

Tous les candidats aux élections nationales du 18 octobre prochain le savent: la dernière ligne droite est capitale et pour convaincre les indécis, la Foire du Valais est un rendez-vous incontournable.

"Le Nouvelliste" profite de leur présence massive dans les couloirs du CERM pour les mettre sur le grill. Les sept prétendants aux deux sièges pour le Conseil des Etats devront répondre aux questions "politiquement rock" du rédacteur en chef Vincent Fragnière.

Vendredi, c'était au tour de Thomas Burgener, l'ancien Conseiller d'Etat socialiste, de se prêter au jeu. Le Viégeois nous a par exemple assuré que si Sepp Blatter votait pour lui, c'est surtout parce qu'il était de Viège, comme lui, qu'il soutenait la retraite à 65 ans pour les femmes seulement si l'égalité salariale était appliquée ou encore qu'Esther Waeber-Kalbermatten faisait du bon travail au gouvernement valaisan.

Il en a dit beaucoup plus durant les 15 minutes de cette entrevue, la dernière de notre série spéciale.