Réservé aux abonnés

«Une image positive pour le ski et pour la Suisse»

Pirmin Zurbriggen apprécie le spectacle offert à Val-d'Isère durant deux semaines. Il salue de l'avènement de Carlo Janka comme modèle pour la relève.

16 févr. 2009, 05:59

Pirmin Zurbriggen n'a pas regretté le déplacement à Val-d'Isère. L'hôtelier de Zermatt disposait d'une seule plage de libre dans son emploi du temps durant les deux semaines des championnats du monde. Il a assisté au triomphe de Carlo Janka vendredi lors du slalom géant. Un premier titre de champion du monde obtenu à 22 ans comme le Valaisan l'avait réalisé à Bormio en 1985. «La pleine saison touristique et les championnats valaisans de ski ne me permettaient pas de prolonger mon séjour», raconte le Valaisan dont le palmarès recense notamment quatre titres mondiaux pour un total de neuf médail...