Réservé aux abonnés

Une campagne pour protéger nos écoliers

Lever le pied ne suffit plus, les partenaires de la sécurité routière nous disent de nous arrêter.

17 août 2013, 00:01
data_art_1755315.jpg

Comme chaque année à la rentrée des classes, la police cantonale valaisanne, les polices municipales et le TCS lancent une campagne de prévention routière pour veiller à la sécurité des écoliers. Le message: "Stop avant le choc", "Arrêtez-vous. Ralentir ne suffit pas" sera visible en bordure de routes et un crayon géant arborant le slogan "S'ARRÊTER" sera placé aux abords des écoles.

Pourquoi s'arrêter?

"Parce que les enfants sont incapables d'évaluer correctement la vitesse à laquelle roule un véhicule, ni la distance à laquelle il se trouve" , explique Stéphane Vouar doux, attaché de presse...