Réservé aux abonnés

Un (petit) premier pas vers des fusions

Quatre votants sur cinq estiment légitime d’entamer un processus de fusion avec des communes de l’Entremont. Les présidents de Liddes, d’Orsières et de Sembrancher réagissent.

24 sept. 2017, 23:51
/ Màj. le 25 sept. 2017 à 00:01
DATA_ART_4907385

Dimanche à Bourg-Saint-Pierre, les électeurs n’ont pas seulement refusé massivement la réforme des retraites et accepté le nouvel article constitutionnel sur la sécurité alimentaire. Les Bordillonnes et Bordillons se sont prononcés, à titre purement consultatif, sur la pertinence d’engager un processus de fusion avec des communes du district de l’Entremont.

Avec 79% d’avis favorables, le dépouillement des urnes débouche – sans surprendre personne – sur un plébiscite de l’orientation voulue par le Conseil communal. Dans le détail, 36 citoyens se disent «très favorables», 23 «favorables», 7 «moy...