Un papa et sa fille handicapée remportent tous les concours de danse

Elle s'appelle McKenzie, elle a 12 ans et elle est atteinte d'une maladie génétique dégénérative qui la prive de l'usage de ses bras et de ses jambes. Pourtant, grâce à son papa, cette petite Américaine danse et remporte tous les concours auxquels elle participe.

25 juin 2014, 10:26
Mike et McKenzie font fondre le cœur de l'Amérique et désormais, du monde entier.

McKenzie n'a que 12 ans. Et pourtant, elle est déjà une star du web. Son papa, Mike Carey, a posté une vidéo où on les voit danser tous deux sur scène à l'occasion d'un concours de fin d'année dans son école. En tout juste une semaine, elle a été vue par près de 4,5 millions de personnes.

Et ce n'est pas parce que le duo réalise une performance artistique hors du commun. Loin de là. Si Mike y met tout son coeur, on se rend rapidement compte qu'il ne passe pas sa vie à s'entraîner. Ce grand gaillard est chauffeur poids lourd... L'exploit est ailleurs, nous raconte Today.com.

McKenzie est atteinte d'une maladie mitochondriale, une forme de myopathie, dégénérative, qui la prive peu à peu de l'usage de ses muscles. A sa naissance, les médecins ne lui donnaient pas plus de 5 ans d'espérance de vie. Clouée dans un fauteuil, avec son tutu de danseuse, elle prend un plaisir fou à danser avec son papa et le public adore. Il la porte, la fait tourner, danse autour de sa chaise roulante et les sourires s'affichent rapidement sur le visage de la petite danseuse. "Quand elle met ses habits de danse et qu'elle se regarde dans le miroir, elle a un énorme sourire et elle applaudit. C'est comme ça qu'on sait qu'elle aime ça et qu'elle s'amuse et danser avec son papa, c'est la cerise sur le gâteau."

Dans leur ville de Dallas, en Géorgie, ils rafflent toutes les récompenses dans les concours de danse. Ils en ont déjà fait une centaine. Et dans tous les genres: valse, hip-hop, two-step...

McKenzie ne parle pratiquement pas. "Ces concours lui donnent la même opportunité, avec un peu d'aide, de faire les mêmes choses que les autres enfants", assure sa mère, Tammy, "je veux juste que les juges la regardent elle et pas sa chaise roulante." Et ça marche. Elle a déjà remporté une vingtaine de concours. Une manière pour la famille Carey de sensibiliser le grand public à la maladie de McKenzie et de lever des fonds pour leur association.

Le duo n'est donc pas près de s'arrêter en si bon chemin. Cet été, il participera à trois autres concours. "Je n'aurais jamais pensé vivre cette vie. C'est incroyable", explique Mike Carey, "je dis toujours aux gens de ne pas se sentir désolés pour nous. McKenzie est venue sur Terre pour une bonne raison. Je crois que c'est un ange et que je ne suis que son porte-parole, ses bras et ses jambes."