Réservé aux abonnés

Un long voyage pour rien

Roger Federer chute d’entrée face à Ramos-Vinolas, un Espagnol qui n’avait jamais battu un top 10 de sa vie…

13 oct. 2015, 23:35
/ Màj. le 14 oct. 2015 à 00:01
Roger Federer of Switzerland reacts while playing against Albert Ramos-Vinolas of Spain during their men's singles match at the Shanghai Masters tennis tournament in Shanghai, China Tuesday Oct. 13, 2015. (Chinatopix via AP) CHINA OUT  China Shanghai Masters Tennis

Il y a un début à tout! L’Espagnol Albert Ramos-Vinolas (ATP 70), qui n’avait jamais gagné de match en quinze tentatives contre un membre du top 10 mondial, a créé la sensation en battant Roger Federer (ATP 3), tenant du titre, lors du 2e tour du Masters 1000 de Shanghai, 7-6 (7/4) 2-6 6-3.

Les trois semaines de pause que venait de s’octroyer le Bâlois ne lui ont rien valu de bon, tennistiquement parlant. Exempté du 1er tour, Federer n’a pas mal joué, il s’est même montré plutôt vif et agressif. Mais il est tombé sur un adversaire plus constant, très coriace, qui s’était ext...