Réservé aux abonnés

Un casanier aux horizons multiples

L'entraîneur du FC Sion, au côté de Barberis, a transité par la Malaisie, le Mali ou l'Algérie durant sa carrière. Il est toujours revenu en Valais.

28 févr. 2009, 07:55

Christian Zermatten ne possède pas le profil du bourlingueur. Il cède volontiers les grands espaces, le sac à dos ou le voyage dans des fauteuils feutrés de première classe aux amateurs de découvertes. «Je suis casanier et proche de mes racines», avoue-t-il. «Je suis un Hérensard de pure souche qui aime sa vallée et son petit milieu.» Le discours contraste avec les timbres qui garnissent son passeport. Ils témoignent d'étapes prolongées en Malaisie, au Mali ou en Algérie. Très loi...