Trois bonnes raisons d’aller découvrir Destination Tokyo à Sion

Durant deux jours, le collège des Creusets à Sion se transformera en centre de la culture nippone. L’association Juusan no Hoshi a prévu par exemple des concours de cosplays, des jeux, des rencontres avec des doubleuses d’animés.

17 oct. 2018, 15:30
Costume, maquillage, accessoires, des cosplayers ne laissent rien au hasard.

Vous avez envie de tester un jeu de rôle, de fabriquer un koinobori, à savoir une banderole de carpe, de vous familiariser avec l’univers des mangas?

L’association valaisanne Juusan no Hoshi, qui signifie treize étoiles, organise ce week-end sa cinquième convention au collège des Creusets à Sion. Le périmètre de la manifestation a été étendu. 2700 m² de découvertes attendent les visiteurs.

Olivier Pitteloud, membre du comité, fournit trois bonnes raisons de découvrir le Japon au cœur du canton.

1. Une culture traditionnelle mise à l’honneur

Les organisateurs mettent à l’honneur des facettes du Japon connues comme la calligraphie, le shiatsu, l’origami. Le kyusho, qui est «l’art d’utiliser les points sensibles du corps humain, que ce soit pour se soigner ou se défendre», sera présenté.

Côté littérature, une conférence de la spécialiste Christine Escurriola sera axée sur l’ouvrage le «Dit du Genji». «C’est le plus ancien roman psychologique connu de toute notre histoire, il a été écrit au XIe siècle.» Il se déroule dans la période Heian, au cœur des intrigues de la cour impériale.

2. Une rencontre avec des cosplayers et des doubleuses d’animés

Le défilé des cosplayers est un moment très attendu. Samedi, 20 personnages de séries, de films, de jeu vidéo, de mangas se présenteront au public. Dimanche, les groupes effectueront leur prestation scénique. «Nous avons introduit une catégorie challenger pour les jeunes qui débutent.»

La tâche n’est pas aisée. «Certains peuvent passer plusieurs centaines d’heures pour confectionner leurs costumes et leurs accessoires, le règlement stipule qu’au minimum 80% de l’ensemble doit être fait main.» Shiroku, une Allemande qui a représenté son pays au World Cosplay Summit, donnera des conseils avant de se transformer en idole pour un concert lors de la soirée du 20 octobre.

Les coulisses des animés seront aussi abordées avec deux comédiennes de doublages. Pascale Chemin et Caroline Combes raconteront comment elles prêtent leurs voix à des personnages connus et seront disponibles pour des séances de dédicaces.

 

Nous avons prévu une conférence sur le «Dit du Genji», écrit au XIe siècle, qui est le plus ancien roman psychologique de notre histoire.
Olivier Pitteloud, membre du comité de l’association Juusan no Hoshi

3. Cette 5e édition comprend des nouveautés

Destination Tokyo ne cesse de croître. L’an dernier, ils ont été 1200 à participer aux activités et à faire leurs emplettes aux vingt stands d’exposants. «Ce week-end, nous pourrons ouvrir les salles du deuxième étage.»

L’une des autres innovations est l’ouverture d’un Manga Café avec une librairie sédunoise. «Et n’oubliez pas de mettre à jour votre application pour smartphone qui fournira toutes les informations nécessaires.»
 

A lire aussi: Destination Tokyo: le Japon se découvre à Sion ce week-end

En savoir plus: toutes les infos