Son papa décédé, un petit garçon se fait escorter à l'école par des policiers pour sa première rentrée

Un petit Américain n'avait pas la chance d'avoir son papa avec lui le jour de sa première rentrée, ce dernier étant décédé en 2011. Pour pallier ce manque, des confrères de son père, policier tué alors qu'il était en service, sont venus escorter le garçon à l'école.

25 août 2017, 15:22
/ Màj. le 25 août 2017 à 16:38
Le petit garçon a été accompagné par des dizaines de policiers jusqu'à son école.

La toute première rentrée scolaire est une étape très importante chez les enfants. Un petit Texan de cinq ans se souviendra probablement longtemps de cette journée.

Alors que l'enfant s'apprêtait à prendre le chemin de l'école, il s'est retrouvé face à une centaine de policiers l'attendant devant chez lui. La plupart étaient des collègues de son papa, décédé en 2011 alors qu'il était en service et que sa femme était enceinte.

 

 

Les représentant des forces de l'ordre étaient présents pour escorter le garçon à l'école et pallier ainsi l'absence de son père. L'idée venait de la maman du petit, mais elle ne s'attendait pas à ce qu'autant d'agents répondent présent. C'est finalement tout un escadron qui a accompagné son fils à l'école. 

"Nous essayons juste de faire en sorte que Kevin Junior ait ce dont il a besoin, et de le soutenir", a expliqué le sergent Egdorf, du Houston Police Department, cité par LCI. Certains agents se trouvaient à cheval et, plus impressionnant encore, un hélicoptère de la police a survolé le cortège.