Sion: ils cherchent les urgences, ils arrivent à l'EMS

Situé au chemin de l'hôpital, l'EMS de Gravelone induit les touristes en erreur.

28 août 2013, 07:00
Sion - 23 août 2013 - Alexandre Clot,directeur de l'EMS de Gravelone, veut changer le nom de la rue de l'hôpital en rue de Gravelone. Photo: Sabine Papilloud

C’est une drôle d’histoire...en lien avec l’histoire au sens noble du terme. Situé sur les hauts de la ville, l’Etablissement Médico-Social (EMS) Gravelone a pris ses quartiers dans l’ancien hôpital de Sion. C’est donc très logiquement qu’à l’époque, la rue qui borde l’établissement a été baptisée "chemin de l’hôpital". Sauf qu’il n y a plus d’hôpital depuis 2007. Et ça, les touristes de passage ne le savent pas tous. Induits en erreur lorsqu’ils consultent leur GPS ou une carte, ils ont une fâcheuse tendance à débarquer à l’EMS alors qu’ils cherchent…les urgences.

"Nous avons recensé plusieurs cas dont certains dernièrement. Notre personnel a l’habitude de rediriger les touristes égarés. Ce phénomène est plus élevé durant la période hivernale. Sept ou huit situations ont par exemple été signalées l’hiver passé", détaille Alexandre Clot, directeur de l’EMS de Gravelone. Par chance, aucun de ces cas n’était grave. Et pour éviter qu’une personne grièvement blessée ne vienne un jour frapper à la mauvaise porte, il y a une solution toute simple: changer le nom de la rue.

Est-ce possible de changer le nom d'une rue? Le cas est-il fréquent ? La réponse dans l’édition du "Nouvelliste" du mercredi 28 août.