Raymond Pfyffer a vu sa vie bouleversée par un accident de la route

Un accident de scooter a complètement bouleversé sa vie. Raymond Pfyffer a dû faire preuve de force, de volonté et de courage pour s'en relever.
08 sept. 2015, 17:03
Pour accepter son handicap, Raymond Pfyffer a pu compter sur le précieux soutien de sa famille. Ça lui a permis de trouver la force de se battre.

Raymond Pfyffer a vu sa vie totalement chamboulée suite à un accident de la route. C’était un 4 septembre 2009. Il circulait normalement sur une route cantonale en scooter. Une voiture provenant d’une route secondaire s’est engagée sans voir le scooter. Le choc est violent. Raymond Pfyffer atterrit dans la portière du véhicule.

Accepter son handicap

Il passe un peu plus de 10 jours dans le coma. Quelques semaines plus tard, il apprend qu’il aura de la difficulté à remarcher. Son genou droit est très mauvais état. Raymond a des idées noires. Il se dit que la vie est vraiment cruelle. Il entame un long parcours médical. 17 opérations. Les médecins tentent tout ce qu’ils peuvent pour redonner la mobilité au genou de Raymond. Malgré tout, l’homme souffre trop. Il fait son chemin et choisit d’accepter son handicap.

Une nouvelle vie

Raymond Pfyffer trouve un équilibre. Il retrouve le goût à la vie. «Avant, c’était boulot-dodo, boulot-dodo. Je travaillais 14 à 16 heures par jour. Ça a été très difficile de devoir tout arrêter d’une seconde à l’autre. Pourtant, sans cet accident, je serai passé à côté de ma vie. Aujourd’hui, je profite de la vie», raconte-t-il. Il sait apprécier les bons moments, se réjouir des événements positifs et tirer des enseignements de ceux qui sont négatifs.

Retrouvez l’intégralité du témoignage de Raymond Pfyffer dans nos éditions papier et numériques de jeudi 3 septembre 2015.