Réservé aux abonnés

Rallye: deux Valaisans dans le rôle des acteurs principaux

Double champion de Suisse en titre, Sébastien Carron est favori à sa propre succession dans le championnat suisse des rallyes qui reprend ce vendredi. Mike Coppens, qui a changé de voiture, pourrait lui aussi avoir son mot à dire.
14 mars 2018, 19:00
Même s'il avait été contraint à l'abandon lors du dernier rallye du Valais, Sébastien Carron avait décroché le titre de champion Suisse 2017, le troisième de sa carrière.

En 2017, il a enchaîné un neuvième succès de rang sur le championnat de Suisse. Cette même année, il s’est montré plus rapide que Sébastien Loeb, nonuple champion du monde des rallyes, lors de la première journée du rallye du Chablais. En 2017, encore, il a surtout coiffé une troisième couronne nationale, la deuxième de file. A vingt-quatre heures du début de la saison du championnat national 2018 qui sera donné au Gier, le constat saute aux yeux: Sébastien Carron est le pri...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois