Rail: le canton de Vaud défend la ligne Aigle-Leysin

Après le message du Conseil fédéral sur les infrastructures ferroviaires 2035, le gouvernement maintient la pression pour obtenir le prolongement de la ligne Aigle-Leysin.

31 oct. 2018, 17:04
Le Conseil d'Etat vaudois souhaite la prolongation de la ligne de l'Aigle - Leysin.

Le canton de Vaud réagit au message du Conseil fédéral sur les infrastructures ferroviaires 2035. S’il se réjouit que la Confédération continue à soutenir le fort développement du LEB et sa fréquence de 10 minutes entre Lausanne et Echallens, le gouvernement regrette en revanche que le chemin de fer régional Aigle-Leysin n’ait pas reçu la même attention.

A lire aussi : Trafic ferroviaire: Berne consacrera près de 12 milliards au rail d'ici 2035, le deuxième tube du Lötschberg compris dans l'enveloppe

Pour un tourisme quatre saisons 

Il demande le réexamen de la pertinence du prolongement de l’Aigle-Leysin jusqu’au cœur de cette importante station des Alpes vaudoises pour répondre aux besoins des pendulaires. Le Conseil d’État précise encore que ce projet, soutenu par l’ensemble du Chablais politique, s’inscrit également dans le cadre de la transition vers un tourisme quatre saisons et répond ainsi à la stratégie touristique de la Confédération.

A lire aussi : Mobilisation en faveur du RER Sud-Léman

Ainsi, l’exécutif cantonal se battra pour convaincre les Chambres fédérales. Il y défendra également l’introduction de RegioExpress en direction de Payerne.