Réservé aux abonnés

Parti de rien, il gagne toujours

Alexandre Moos est descendu de vélo depuis deux ans pour diriger une équipe de VTT. A travers ses coureurs, il continue à côtoyer le succès puisque BMC s'est imposée comme la meilleure équipe mondiale.
07 août 2015, 14:17
data_art_2643845.jpg

Octobre 2012, du côté du sud de la France. Alexandre Moos met un point final à sa longue carrière sur deux roues à l'occasion du Roc d'Azur. Il a 40 ans, seize années de professionnalisme sur route, deux autres à VTT, derrière lui.

Octobre 2014. Le coureur est descendu de vélo. Mais il n'a pas quitté le milieu pour autant. Il y sévit toujours. Et avec un succès certain. A la tête de l'équipe BMC Mountainbike, Alexandre Moos a quasiment tout gagné: champion du monde, champion d'Europe, de France, vainqueur de la Coupe du monde, grâce à Julien Absalon, champion de Suisse éliminatoire au sprint...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois