Réservé aux abonnés

Michel Zen Ruffinen candidat à la présidence?

Ancien secrétaire général de la FIFA, l’avocat valaisan, qui avait dénoncé le système Blatter, pourrait entrer dans la course. Il dispose du profil adéquat pour restaurer le crédit de la FIFA.

12 oct. 2015, 23:19
/ Màj. le 13 oct. 2015 à 00:01
FIFA PRESIDENT SEPP BLATTER AND FIFA GENERAL SECRETARY MICHEL ZEN

RUFFINEN LISTEN DURING A NEWS CONFERENCE IN SEOUL.



 

FIFA President Sepp Blatter (L) and FIFA General Secretary Michel

Zen-Ruffinen attend a press conference following a meeting of the FIFA

Executive Committee in Seoul, South Korea May 26, 2002. Blatter looks

set to be re-elected FIFA president for a second four-year term on

Wednesday by between 40 and 50 votes - and possibly more. Despite

facing criminal charges of corruption in the Swiss courts and

allegations of financial mismanagement during his first four years as

president, Blatter has arrived in Asia full of confidence about the

outcome of the vote by FIFA's 204 member associations at their Congress

in Seoul. REUTERS/Shaun BestZEN RUFFINEN SPORT SOCCER WORLD

Plongée dans le chaos depuis que sa commission d’éthique a suspendu Sepp Blatter, son président, et Michel Platini, le principal candidat à sa succession en février prochain, la FIFA traverse une zone d’incertitude quant à son avenir immédiat.

Alors que l’arrivée au siège zurichois de la fédération internationale du président Issa Hayatou a été repoussée jusqu’à mercredi, la question d’un éventuel report de l’élection pourrait être tranchée lors d’un congrès extraordinaire du comité exécutif, le 20 octobre. Ce scénario permettrait à Michel Platini, qui a interjeté appel de sa suspension samedi...