Réservé aux abonnés

Martigny: la victime des 13 coups de hache dit son soulagement après la condamnation de son agresseur

Le Tribunal cantonal confirme la peine privative de liberté de sept ans à l’encontre de l’homme qui avait asséné 13 coups de hache sur la tête d’une retraitée. Au grand soulagement de sa victime.

06 nov. 2018, 18:01
La victime de l'agresseur à la hache – ici avec son défenseur Me Léonard Bender – dit son soulagement après le nouveau verdict rendu par le Tribunal cantonal.

«Justice a enfin été rendue. C’est un immense soulagement.» Florence Droz accueille le verdict du Tribunal cantonal avec la même classe affichée le 10 octobre lorsqu’elle a fait face devant le Tribunal cantonal à l’homme qui l’avait agressé sur un chemin forestier de Martigny lui assénant 13 coups de hache sur la tête et la laissant pour morte.

A lire aussi : Le Tribunal cantonal valaisan confirme la peine de sept ans contre l’agresseur à la hache de Martigny

Je ne ressens pas de h...