Réservé aux abonnés

"Les sifflets font mal au vélo"

Philippe Chevallier, directeur sport et technique auprès de l'UCI, s'exprime sur quelques thèmes actuels: l'accueil réservé à Contador, la mondialisation du cyclisme et l'avenir des deux courses World Tour en Suisse.

08 juil. 2011, 05:01

"Et maintenant, place aux vacances." Philippe Chevallier, directeur sport et technique auprès de l'Union cycliste internationale (UCI), ne plaisante pas. Le citoyen suisse, originaire d'Annemasse, a certes pris la peine de se rendre aux Herbiers pour le grand départ du Tour de France. Et pour régler quelques dossiers. Mais pour l'UCI, paradoxalement, le mois de juillet est exceptionnellement calme. Durant trois semaines, le Tour de France focalise toutes les attentions.

Quelle est votre réaction quand vous entendez le public conspuer Alberto Contador, lors de la présentation des équipes?

Je co...