Réservé aux abonnés

Les rebelles défendent "leur" château

Les habitants de la région de Homs se battent bec et ongles pour protéger le Krak des Chevaliers. Car si la forteresse tombe, ils seront à la merci de l'armée d 'al-Assad. Reportage.

06 juil. 2012, 00:01
data_art_941438.jpg

Protégés par la nuit, cinq rebelles syriens gravissent à bord de trois motos, tous feux éteints, le chemin conduisant au Krak des Chevaliers. Ils défendent farouchement le célèbre château croisé contre l'armée fidèle au président Bachar al-Assad.

Sur la route grêlée de cratères, la montée est ponctuée des bruits d'explosion, car la voie est bombardée en permanence par les chars et l'artillerie. Pour arriver dans cette zone de la province de Homs (centre), il a fallu éviter trois barrages de l'armée syrienne qui assiège la région et des villages alaouites favorables au régime disséminés autour...