Réservé aux abonnés

Les petits producteurs décident de s'unir

28 mai 2011, 05:02

Le grand plantain, la grande camomille ou encore la prêle ne sont pas considérés par la Confédération comme des plantes à usage alimentaire. Résultat: il n'est pas légal de les utiliser en tisane, par exemple. Face à une législation toujours plus compliquée, les producteurs romands ont décidé hier à Châteauneuf de faire cause commune. Ils ont répondu présent à l'invitation de Bio-Valais qui proposait une séance d'explication avec le chimiste cantonal, Elmar Pfammatter. Plusieurs personnes se sont déplacées depuis Vaud ou Genève pour cette séance. "Nous n'avons jamais pu bénéficier de cela c...