Réservé aux abonnés

Les meilleurs scénarios du pire à venir

06 août 2015, 15:15
data_art_1246565.jpg

Le cinéma n'a pas attendu les délires mystiques de quelques interprètes d'un obscur calendrier maya pour mettre un terme à nos paisibles existences. Florilège.

Le jour est fixé: vendredi 21 décembre 2012. D'habitude, c'est plutôt le vendredi 13 qui porte la poisse... Comme ce n'est pas tous les jours la fin du monde, on fera, pour une fois, une entorse à la superstition. Mais qu'est-ce qui va nous tomber dessus le 21 décembre? Quels moyens faudra-t-il mettre en oeuvre pour mener à bien une entreprise aussi ambitieuse? La Bible donne un premier aperçu des instruments de destruction massive disp...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois