Réservé aux abonnés

"Les calculs, très peu pour moi"

La Sédunoise a entamé les qualifications pour les Jeux olympiques de Londres en 2012. Le chemin est long, les places sont surtout très chères. Elle se rend à la Havane ce week-end.

18 mai 2011, 05:03

"Faire des calculs, ça me stresse." Etudiante en agro-alimentaire à la Haute Ecole valaisanne à Sion, Tiffany Géroudet n'évoque pas pour autant, ici, un quelconque cours de mathématiques ou un problème qui lui paraît insoluble. Non, c'est devant les critères de qualification pour les Jeux olympiques, en 2012, qu'elle sèche.

Au point, d'ailleurs, d'évacuer la question. "Franchement, je n'en sais trop rien. C'est très compliqué parce qu'il y a un certain nombre de places pour l'Europe en fonc...