Réservé aux abonnés

Le tsar «réhabilité»

Nicolas II et et toute sa famille avaient été abattus par les bolchéviques en juillet 1918.

02 oct. 2008, 05:02

Le geste a valeur de victoire pour les descendants du dernier tsar. La Cour suprême russe a «réhabilité» hier Nicolas II et sa famille, reconnaissant qu'ils avaient été victimes de la répression politique des bolcheviks.

Les descendants de Nicolas II, qui demandaient en vain depuis des années aux autorités de déclarer que les membres de la famille impériale Romanov avaient été exécutés pour des raisons politiques, obtiennent ainsi gain de cause.

Hier, Pavel Odintsov, porte-parole de la ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois