Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Le tsar «réhabilité»

Nicolas II et et toute sa famille avaient été abattus par les bolchéviques en juillet 1918.

02 oct. 2008, 05:02

Le geste a valeur de victoire pour les descendants du dernier tsar. La Cour suprême russe a «réhabilité» hier Nicolas II et sa famille, reconnaissant qu'ils avaient été victimes de la répression politique des bolcheviks.

Les descendants de Nicolas II, qui demandaient en vain depuis des années aux autorités de déclarer que les membres de la famille impériale Romanov avaient été exécutés pour des raisons politiques, obtiennent ainsi gain de cause.

Hier, Pavel Odintsov, porte-parole de la Cour, a précisé que le présidium de la Cour suprême avait accepté les appels des descendants Romanov à «réhabiliter» la famille du tsar.

Nicolas II avait abdiqué en 1917 alors que la ferveur révolutionnaire balayait la Russie, puis avait été arrêté avec ses proches. Le tsar, son épouse Alexandra, leur fils et leurs quatre filles avaient été abattus pas un escadron bolchévique le 17 juillet 1918 dans le sous-sol d'une propriété à Ekaterinbourg,...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias