Le procès d'Oscar Pistorius ajourné au 19 août

Le procès d'Oscar Pistorius, accusé du meurtre de sa compagne, a été ajourné au 19 août par la justice sud-africaine mardi.

04 juin 2013, 11:48
L'athlète a admis avoir tiré à quatre reprises le 14 février dernier sur Reeva Steenkamp.

Les avocats d'Oscar Pistorius ont demandé plus de temps pour préparer la défense de l'athlète. Le procès a donc été ajourné au 19 août par la justice sud-africaine.

Oscar Pistorius, 26 ans, a dû se frayer un chemin au milieu d'une nuée de journalistes et de photographes à l'occasion de sa première apparition publique depuis sa libération sous caution, il y a un peu plus de trois mois.

L'athlète a admis avoir tiré à quatre reprises le 14 février dernier sur Reeva Steenkamp dans sa villa de Pretoria. Ses avocats plaident l'erreur tragique et affirment que Pistorius pensait avoir affaire à un cambrioleur.

L'accusation soutient quant à elle que le couple s'était disputé, contestant la thèse de l'accident. "L'accusation est très grave. Le meurtre est le plus grave crime que l'on puisse commettre", avait souligné le juge Bert Barn à l'issue d'une précédente audience fin mars, sans entrer dans le fond du dossier. Le juge avait outre autorisé l'athlète à voyager à l'étranger et à accéder à sa maison.

L'affaire a ému en Afrique du Sud où Oscar Pistorius, premier double amputé à avoir participé à une course olympique avec les valides, à Londres, à l'été 2012, était vu par beaucoup comme un héros. Depuis sa remise en liberté sous caution, le 22 février, l'athlète a pour l'essentiel évité les médias.