Réservé aux abonnés

Le marathon d’Alain Berset

Le président de la Confédération a eu des journées chargées à l’Assemblée de l’ONU. Un lieu où la Suisse défend de son mieux le multilatéralisme.

27 sept. 2018, 00:01
Swiss Federal President Alain Berset sits in a chair before his speech at the 73rd session of the General Assembly of the United Nations at United Nations Headquarters in New York, New York, USA, September 25, 2018. (KEYSTONE/Peter Klaunzer) USA UN GENERAL ASSEMBLY 2018

Sans citer les Etats-Unis, ni le nom de son président, Alain Berset, le président de la Confédération, a voulu faire passer son message, cette semaine, à l’occasion de la 73e Assemblée de l’Organisation des Nations unies (ONU), à New York: «Une politique axée sur le protectionnisme commercial et l’égoïsme a le vent en poupe. Elle n’apportera pas de réponses aux déséquilibres actuels.» Cela n’a pas la force de ton de son homologue français Emmanuel Macron, plus agressif face au discours d’ouverture de Donald Trump, mais ça a le mérite d’être clair.

Le jet lag, pas plus que l’agenda de ministre, ...