Réservé aux abonnés

Le Grand Conseil n'a plus de majorité claire

Avec 68 députés sur 130, les groupes de la famille démocrate-chrétienne ne parviennent plus à gagner les votes au Parlement. Les élus C du Haut et du Bas s'opposent trop souvent pour l'emporter. Pendant ce temps, le PLR tire son épingle du jeu.

29 déc. 2009, 05:03

«Je constate que la famille C n'a plus de vote homogène au Grand Conseil», lance André Vernay, le chef du groupe libéral-radical. «Il y a un clivage de plus en plus marqué entre les groupes PDC du Valais romand et ceux du Haut.» «La majorité est toujours là sur le plan mathématique, note de son côté le chef du groupe UDC Jean-Luc Addor, mais elle semble plus difficile à manoeuvrer qu'avant. Il y a des lézardes dans la maison.»

En théorie, les quatre groupes C, soit les PDC du ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois