Le FC Sion se qualifie pour les huitièmes de finale de la coupe de Suisse

Trois jours après sa victoire contre le Rubin Kazan, le FC Sion se qualifie pour les huitièmes de finale de la coupe de Suisse. Le tenant du trophée s'impose sans péril à Münsingen (2-0). Il connaîtra son adversaire ce soir lors du tirage au sort.
22 sept. 2015, 21:24
Didier Tholot savoure la première victoire des siens en Europa League à l'heure de la conférence de presse.

90' Vainqueur sans péril de Münsingen dans une rencontre maîtrisée et privée d'éclat de la première à la dernière minute, le FC Sion poursuit son chemin en coupe de Suisse. Des buts de Geofffrey Bia et d'Edimilson Fernandes propulsent le tenant du trophée en huitième de finale de sa compétition fétiche (2-0). L'unique point noir de cet après-midi tranquille naît de l'expulsion de Martin Zeman sous le nez duquel l'arbitre brandit un carton rouge à la 86e.

80' Un but d'Edimilson Fernandes assure une fin de match tranquille au FC Sion. L'équipe valaisanne mène désormais 2-0 face à Münsingen dans une rencontre dont la maîtrise ne lui a jamais échappé. Didier Tholot continue de faire tourner son équipe. Xavier Kouassi, Chadrak Akolo et Joakim Adao remplacent successivement Daniel Follonier, Geoffrey Bia et Edimilson Fernandes dans ce dernier quart d'heure de jeu.

60' Le FC Sion mène toujours d'une longueur à l'heure de jeu contre Münsingen (1-0). Avec une composition d'équipe inchangée par rapport au onze aligné au coup d'envoi pour la formation valaisanne, la trame de la rencontre ne change pas. Le pensionnaire de Super League contrôle des événements que son contradicteur bernois peine à animer. Les nombreuses modifications opérées par Didier Tholot dans son équipe devraient préserver le visiteur d'un coup de barre malvenu en fin de rencontre trois jours après sa victoire face à Rubin Kazan.

45' Le FC Sion mène à Müsingen au terme d'une première mi-temps sérieuse et appliquée, mais sans éclat (1-0). Geoffrey Bia inscrit l'unique but de cette période initiale dès la 16e. Le visiteur se concentre ensuite sur la gestion de cet avantage qui lui assure pour l'instant la qualificaton pour les huitième de finale de la coupe de Suisse dont il est le tenant du trophée. Aligné devant le filet valaisan comme à Brunnen lors du tour précédent, Kevin Fickentscher détourne l'unique occasion bernoise de ces quarante-cinq minutes. Didier Tholot opère une rotation très large de son effectif. Seul Reto Zielger, Edimilson Fernandes et Moussa Konaté figurent dans le onze de départ par rapport à la composition initiale retenue face à Rubin Kazan jeudi dernier en Europa League.

 

30' L'avantage appartient toujours au FC Sion après une demi-heure de jeu. L'équipe valaisanne gère son but d'avance acquis sur une réussite de Geoffrey Bia à la 16e. Kevin Fickentscher écarte de son but une reprise de la tête de Sandro Christen sur l'unique possibilité pour les Bernois durant cette demi-heure initiale. Quelques interventions musclées des pensionnaires de première ligue ont irrité les visiteurs que Didier Tholot incite au calme, notamment Moussa Konaté victime d'un croche-pied hors de l'action de jeu de Silvan Aegerter, l'ancien joueur de Zurich et de Thoune, Les Bernois avaient protesté avec véhémence pour un contatct fautif selon eux entre le gardien Patrick Karrer et Moussa Konaté lors de l'action du but valaisan.

 

15' Le FC Sion trouve rapidement l'ouverture à Münsingen. Geoffrey Bia place dans les filets bernois un ballon repoussé par le gardien Patrick Karrer au duel avec Moussa Konaté. Le Belge marque d'un tir du plat du pied près à dix-huit mètres dans le but déserté. Cette réussite concrétise le début de match sérieux et appliqué de la formation sédunoise. Le but intervient dans la continuité d'un dégagement opéré sur la ligne de but par Adrian Sutter.

Didier Tholot a largement remanié son équipe pour affronter Münsingen en seizième de finale de la coupe de Suisse. Trois jours après la victoire contre Rubin Kazan en Europa League, le technicien français conserver Reto Ziegler, Edimilson Fernnandes et Moussa Konaté dans le onze de départ.

Le F CSion se présente avec une formation largement remaniée contre Münsingen en seizième de finale de la coupe de Suisse. Trois jours après le succès contre Rubin Kazan en Europa League, Didier Tholot conserve uniquement Reto Zielger, Edimilson Fernandes et Moussa Konaté dans son zone de départ. Andris Vanins, Elsad Zverotic, Léo Lacroix, Xavier Kouassi et Veroljub Salatic s’asseyent sur le banc  de touche au coup d’envoi. Pa Modou, Carlitos et Ebenezer Assifuah, tous trois ménagés pour des petits bobos suite à la rencontre européenne, n’ont pas fait le déplacement bernois.

La formation valaisanne commencera le match dans la composition suivante: Fickentscher; Rufli, Vanczak, Cichero, Ziegler;  Ndoye, Fernandes; Follonier, Bia, Zeman, Konaté.