Réservé aux abonnés

Le cirque comme école de vie pour les laissés-pour-compte

"De la rue aux étoiles" raconte la renaissance d'enfants des bidonvilles de Saint-Pétersbourg. A voir en Valais.
12 avr. 2014, 00:01
data_art_2265904.jpg

Ils sont environ 10 000 enfants à vivre dans la rue à Saint-Pétersbourg. Certains d'entre eux ont la chance de croiser le Cirque Upsala, dirigé par Larissa. Un cirque qui recueille les laissés-pour-compte pour leur apprendre la rude école du cirque, qui est aussi une formidable école de vie.

La cinéaste Verena Endtner a suivi cette aventure, caméra au poing, pour en tirer "De la rue aux Etoiles", un long métrage documentaire qui sort sur les écrans. Le public valaisan a la possibilité de découvrir ce film dimanche à Monthey, et le 15 avril à Martigny.

Le film suit le destin de plusieurs enfa...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois