Réservé aux abonnés

La garde alternée profite aux enfants

En matière de divorce, le droit a évolué plus vite que les juges. Les pères demandent l’égalité.
13 juin 2019, 00:01
Array

La grève des femmes est imminente. A qui serait en quête d’hommes soucieux d’égalité, on peut donner ce conseil: tournez-vous du côté des hommes divorcés. Ils sont en effet les premiers à revendiquer une véritable politique d’égalité, afin de faire valoir leurs droits en tant que pères.

Non pas que rien n’ait été fait dans ce domaine. Les quatre associations qui ont tiré, hier, le bilan de cinq ans d’autorité parentale conjointe saluent le chemin parcouru. Pour Oliver Hunziker, président de l’Association suisse pour la coparentalité, le problème est que les mentalités évoluent plus vite que les...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois