Réservé aux abonnés

La félicité selon Cali

Sous l'impulsion de Yannick Noah, le chanteur français est venu pour la première fois à Massongex. Ebloui par les enfants de l'association, il livre ses impressions.
08 sept. 2015, 17:04
data_art_3360811.jpg

Il était calme Cali avant de monter sur scène. Un effet lié aux instants inoubliables qu'il a échangés avec les enfants de l'association. Apaisé, il se réjouissait de jouer en compagnie des musiciens de son pote, Yannick Noah. Une première. Et le résultat de cette collaboration "improvisée" donne un coup de fouet aux morceaux du chanteur du fameux "Elle m'a dit". Communicatif et exalté, il a enivré le festival par sa bonne humeur. Que ce soient ses tubes ou son nouveau single nommé "La vie quoi", les fans aux premiers rangs chantaient en choeur son rock révolté et idéaliste. JA

...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois