JO 2026: le débat est déjà lancé

Au lendemain de la désignation de Sion comme ville hôte du projet romand de candidature aux Jeux Olympiques de 2026, les premières réactions tombent.

24 nov. 2016, 14:56
Les acteurs de l'économie et du tourisme se disent favorables à ce projet olympique.

C’est une certitude depuis mercredi, Sion sera le porte-drapeau de la candidature romande aux Jeux olympiques de 2026. Avec cette décision, le canton du Valais assoit aussi son rôle de leader dans ce dossier. Le chemin est encore long mais déjà les représentants du tourisme et de l’économie cantonale ont une idée bien arrêtée sur la question. Tant Bernard Bruttin, président de la Chambre valaisanne de commerce et d'industrie que Damian Constantin, directeur de Valais/Wallis Promotion, saluent "une excellente idée" et assurent adhérer à ce projet. Ils précisent néanmoins que leur soutien va de pair avec un concept durable et une utilisation des infrastructures existantes.

Réactions politiques

Côté politique, les deux premières réactions sont tombées ce jeudi matin et émanent du Parti socialiste valaisan et des Verts vaudois. Les premiers exigent des réponses sur les attentes et les engagements des autorités, de même que des précisions sur les éventuelles échéances démocratiques. Les secondes veulent instituer un scrutin populaire, par «question de principe». Et le PSVr d'ajouter qu'il "attend des autorités une communication précise et transparente, qui contribuera de manière optimale à rallier tous les acteurs politiques et économiques du canton au projet." Le débat semble donc bel et bien lancé et il se poursuit sur notre site avec un nouveau sondage.