Réservé aux abonnés

Il y a de la friture sous la ligne

Le maintien par les CFF d’une ligne à haute tension au cœur du village suscite l’incompréhension de certains propriétaires de parcelles.

08 juil. 2016, 00:00
Vernayaz, le 05.07.2016. Stephan MAJOR, proprietaire d'un terrain en zone a construire traverse par la ligne a haute tension des CFF, de revoir le trace de la nouvelle ligne dans ce secteur. (Le Nouvelliste / Christian HOFMANN) Hot Tension sur la ligne a Vernayaz

La volonté des CFF de maintenir l’actuelle ligne à haute tension qui achemine le courant électrique de l’usine de Vernayaz au réseau national provoque quelques grincements de dents.

Certains propriétaires de terrains concernés par le passage de cette ligne au cœur même du village se sentent en effet lésés, à l’instar de Stephan Major qui y possède une parcelle de 1900 mètres carrés environ en zone à bâtir. «Nous ne saisissons pas la pertinence de préserver cette ligne, alors qu’un projet visant à l’implantation par les CFF d’une nouvelle ligne aérienne au pied du Mont a été déposé...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois