Réservé aux abonnés

"Grâce à ma femme qui est Russe"

Simon Ammann, porte-drapeau de la Suisse à la cérémonie d'ouverture.

07 févr. 2014, 00:01
data_art_2116493.jpg

Ce soir, Simon Ammann sera le premier ressortissant helvétique à se présenter devant Vladimir Poutine et le public du Fisht Olympic Stadium de Sotchi. "Etre le porte-drapeau, c'est un fantastique honneur..." , glisse le Saint-Gallois. Après la cérémonie d'ouverture, l'étendard sera levé sur ses cinquièmes Jeux, sur sa nouvelle course à l'or, ce métal qu'il a déjà touché à quatre reprises sur les tremplins olympiques.

Il aurait pu en être autrement. Perso...