Réservé aux abonnés

Eux pourraient devenir Helvètes

Ils remplissent les critères.

18 janv. 2017, 23:17
/ Màj. le 19 janv. 2017 à 00:01
DATA_ART_4396164

Les petits-enfants d’immigrés pourront bénéficier d’une naturalisation «facilitée» si le peuple et les cantons votent «oui» le 12 février. Le parlement a circonscrit cette 3e génération: nés et scolarisés en Suisse, ils devront avoir moins de 25 ans, pour éviter qu’ils ne dérogent à leurs obligations militaires. Un de leurs parents doit avoir séjourné au moins dix ans en Suisse et fait cinq ans d’école obligatoire dans le pays. Un grand-parent...