Réservé aux abonnés 8

En chaise, elle secoue les députés

L'action coup-de-poing de la présidente pour sensibiliser le Parlement aux personnes handicapées.

11 déc. 2013, 00:01
data_art_2008548.jpg

"Tout me paraît assez compliqué. Je ne peux même pas accéder au perchoir seule; il me faut l'aide de quelqu'un!" , s'est exclamée hier Marcelle Monnet-Terrettaz, la présidente du Grand Conseil. Comme elle a souhaité accorder une tribune particulière aux personnes handicapées lors de cette session de décembre du Parlement, elle a décidé de joindre le geste à la parole. Elle a donc passé la séance d'hier sur une chaise roulante. Une manière de mieux comprendre ce que vivent les personnes concernées. Et de le faire comprendre à ses pairs. "Personne n'est à l'abri d'un accident, ni d'avoir un enf...