Réservé aux abonnés

Débrouiller un imbroglio de pères

L'Office fédéral de la justice recourt au Tribunal fédéral contre une décision de la justice saint-galloise. Le statut des mères porteuses et de l'homoparentalité est en cause.
07 août 2015, 14:16
data_art_2628684.jpg

Une devinette: si la mère n'est pas la mère et le père n'est pas le père, qui sont les parents du bébé? Voilà l'incroyable écheveau que cherche à démêler l'Office fédéral de la justice (OFJ), après que la justice saint-galloise a reconnu deux hommes comme étant les parents d'un enfant né aux Etats-Unis d'une mère porteuse sans lien génétique avec le bébé. L'OFJ a décidé de porter l'affaire devant le Tribunal fédéral. Il a annoncé, hier, le dépôt d'un recours contre la reconnaissance de la double paternité des pères.

"Nous voulons avant tout clarifier la situation", explique Lukas Iseli, adjo...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois