Coop propose de retirer ses achats aux restoroutes Marché

Rentrer du travail et s'arrêter en chemin sur une aire d'autoroute pour retirer ses courses. Tel est le concept actuellement testé par Coop. Il sera possible de passer prendre ses achats commandés en ligne via le service Coop@home dans les restoroutes Marché.
03 oct. 2016, 10:21
Les commandes devront être passées avant 9h via l'application Coop@home.

Les restoroutes Marché pourraient bientôt être utilisés comme guichets pour retirer des achats en ligne. Le détaillant Coop teste cette nouvelle prestation à Würenlos (AG). Elle s'adresse aux pendulaires en voiture qui ont commandé des articles sur Coop@home.

La commande doit être passée jusqu'à 09h00 et le retrait peut s'effectuer ensuite à partir de 13h00. Dans le jargon, on appelle cela "Same-Day-Delivery" (livraison le même jour). Il est envisageable que d'autres restoroutes soient bientôt adaptés en ce sens, a indiqué lundi le patron de Coop Joos Sutter dans une interview sur le site Internet du journal 20-Minuten.

"Lorsque nous avons acheté il y a deux ans le groupe Marché, le but était aussi d'étendre l'utilisation des restoroutes", explique-t-il. Coop avait racheté les 28 restaurants Marché à Mövenpick en 2014.

Accent sur l'artisanat et les produits frais

Outre cet essai de retrait d'achats dans les restoroutes, Coop teste d'autres nouveautés: à Schönbühl (BE), le groupe de distribution bâlois met l'accent sur l'artisanat et les produits frais. Après la phase de test, de nouveaux magasins seront réaménagés les uns après les autres.

D'autres essais sont en cours à Bâle avec des étiquettes de prix électroniques. "Nous n'avons pas encore évalué définitivement le travail que nous pouvons économiser en supprimant l'étiquetage manuel", relate M. Joos. Il ne croit toutefois pas que les développements technologiques entraînent des suppressions de postes de travail. Les collaborateurs concernés seront engagés dans d'autres domaines.

En outre, Coop a même pu augmenter le nombre de ses emplois grâce à la croissance de ses parts de marché, ajoute le patron.